Twin Cup: Regulation

1. STRUCTURE

La Twin CUP est un championnat complètement indépendant.
Les équipes sont composées de minimum 2 et maximum 3 pilotes engagés sur une seule et même moto. La Twin CUP est ouverte uniquement aux motos (moteur et cadre) de 1990 à 2017 et avec un maximum de 690cc. Des pilotes qui n’ont pas participé il y a 10 ans (à partir de 2007) au championnats internatinaux solo, ou qui ont obtenu une licence international au Championnat de Belgique, le Open Nederlands Kampioenschap ou le Benecup sauf le championnats de classics (à partir de 2007), peuvent participer.
Une catégorie: Toutes les deux cilindres avec maximum de 690cc moteur et cadres de 1990 à 2017.

 

2. PNEUS BRIDGESTONE

Tous les teams du Twin CUP sont obligés de rouler avec des pneus Bridgestone qui doivent être achetés auprès du service pneu officiel No Budget CUP. Le type de pneu est seulement le Bridgestone S21. Le nombre de trains de pneus n’est plus limité par course. Les couvertures chauffantes sont autorisées, mais pas obligatoires.
Bridgestone offre des pneus à des tarifs très compétitifs pour tous les participants. Les pneus de pluie, ainsi que les jantes de réserve sont permis en 2017.
Attention: un service pneu officiel est prévu sur les courses.

 

3. PILOTES

En principe, tout le monde peut participer à la No Budget CUP. Des pilotes qui n’ont pas participé il y a 10 ans (à partir de 2007) au championnats internatinaux solo, ou qui ont obtenu une licence international au Championnat de Belgique, le Open Nederlands Kampioenschap ou le Benecup sauf le championnats de classics (à partir de 2007), peuvent participer. Une licence officiele VMBB No Budget CUP ou Licence FMB Junior est obligatoire, ce qui garantie une assurance suplementaire et assure de l’assistance en cas de blessures, aussi pour tout les journées de circuits dans tout l’Europe.

Tous les pilotes sont obligés de signer une décharge. Il est obligatoire de porter des gants en cuir, des bottes en cuir, une combi en cuir d’une seule pièce, casque intégral homologué CE et une protection dorsale.

 

4. EQUIPE D’ASSISTANCE ET EQUIPEMENT

Chaque équipe peut compter jusqu’à quatre personnes, pilotes non inclus. Ces personnes doivent pouvoir s’identifier auprès de l’organisation à tout moment. Les équipes qui accueillent trop de monde dans leur box se verront infliger une pénalité sous forme d’un ‘stop & go’. En cas de récidive, les équipes fautives seront exclues des organisations futures. Trop de monde dans la pitlane met en danger la vie des pilotes et de l’équipe officielle d’assistance! Les personnes responsables du ravitaillement (y compris pour l’extincteur) sont obligées de porter un casque, des gants et une salopette. Les enfants et les animaux sont absolument interdits dans la pitlane. Fumer dans la pitlane et les boxes est formellement interdit.
Chaque équipe doit être en possession d’un extincteur de minimum 9 kg!

 

5. INSCRIPTIONS

Inscriptions > 15/03/2017: 3.200 euro
Inscriptions > 15/03/2017: 3.450 euro
Prix par race: Assen = 800 euro / Zolder = 700 euro / Croix = 600 euro

AUCUN REMBOURSEMENT NE SERA EFFECTUE AU TEAM QUI N’EST PAS PRESENTS A AU MOINS UNE COURSE DE LA NBC!

 

6. REGLEMENT TECHNIQUE

On peut seulement participer à la course avec une seule moto. Une seconde moto ne pourra servir que pour les pièces de rechange.
Un système de ravitaillement de type rapide Acerbis peut être utilisé, mais avec maximum un verseur (les réservoirs de type endurance avec double orifice de remplissage ne sont pas autorisés, les systèmes de remplissage sous pression non plus).
Les procédures de remplissage du réservoir qui mettent l’essence en contact avec l’air (par entonnoir ou canettes de remplissage) ne sont pas autorisées.
Les systèmes de ravitaillement doivent être portables et ne peuvent contenir plus de 24 litres.
Le règlement est libre en matière de transformation moteur et châssis, à l’exception du cadre et du bloc-moteur qui doivent obligatoirement dater de la période entre 1990 et 1999. L’année de production peut seulement être vérifiée par le numéro de châssis et celui du moteur.
Tout dispositif de démontage rapide des roues est interdit. En cas de présence d’un tel système, il doit impérativement être bloqué. Les outillages à assistance électrique ou pneumatique ne sont pas autorisés.
Les motos de la Twin CUP doivent être équipées des systèmes de sécurité suivants:

  • Fil de sécurité aux freins avant et arrière
  • Fil de sécurité au filtre à huile, bouchons de remplissage et de vidange d’huile
  • Les durites de frein avant doivent être scindées à hauteur du pontet de fourche inférieur ou au maître-cylindre. Les durites partant d’un étrier à l’autre en passant par dessus le garde-boue sont formellement interdites.
  • Béquilles centrale et latérale doivent être démontées.
  • Feux, clignotants et rétroviseurs doivent être démontés.
  • La protection dorsale est obligatoire pour tous les pilotes.
  • La bulle de la moto doit être munie en haut d’une bande de protection (caoutchouc).
  • L’utilisation de liquide de refroidissement autre que de l’eau est interdite.
  • Les motos doivent être équipées d’un récupérateur d’huile fermé. Avec une capacité minimale égale à la teneur en huile du bloc-moteur. Celui-ci devra comporter deux trous qui doivent être obstrués en condition de piste sèche, autrement qu’avec du tape, et doivent être ouverts uniquement dans des conditions de piste mouillée.
  • Toutes les motos doivent être équipées d’une protection de chaîne. Il s’agit d’une petite plaque qui doit être montée en dessous du bras oscillant au niveau de la couronne pour éviter que quelque chose ne passe entre la couronne et la chaîne.
  • Les motos doivent être munies d’une plaque porte numéro à l’avant ainsi qu’à l’arrière gauche et droite. Les numéros de course seront fournis par l’organisation (de même que les autocollants obligatoires des sponsors) et doivent avoir une taille minimum de 16 cm (chiffres noirs sur fond blanc). La présence des autocollants des sponsors et des numéros officiels est obligatoire. Il est dans l’intérêt des équipes que les numéros de course soient lisibles.
  • Toutes les motos doivent pouvoir démarrer en autonomie.
  • ATTENTION: A partir de maintenant les écoulements de l’éssence et l’eau doivent déverser dans un reservoir fermé, préferablement des réservoir aparts pour l’essence et l’eau.

Les sponsors personnels sont autorisés à condition qu’ils n’interfèrent pas avec les sponsors officiels de la Coupe (par exemple, La Centrale des Pneus Jos Soupape est autorisée, mais une autre marque de pneus que Bridgestone ne l’est pas).
Attention: dès les premiers entraînements de chaque course, les motos devront être soumises à un contrôle technique et visuel pour évaluer la conformité aux règles énoncées ci-dessus. Tant que la moto n’est pas en règle, son engagement sur le circuit ne sera pas autorisé. Dans ce cas, le prix de l’inscription ne sera PAS remboursé.
La limite du bruit est limite de 95 dB mesurer dynamiques. Les échappements originals ou échappements avec dB-killer sont authorisés.
Il est de la responsabilité des pilotes que la machine utilisée dans la Twin CUP soit en bon état, aussi bien d’un point de vue technique que structurel.

 

7. ARRETS AU STAND

Les changements de pilote dans la Twin CUP se déroulent de la manière suivante:
Le pilote rentre au stand, le deuxième pilote mets la béquille arrière, le moteur est coupé, le pilote descends de la moto, les travaux mécaniques nécessaires sont effectués et ENSUITE le ravitaillement en essence. Le pilote suivant monte sur la moto, démarre le moteur et quitte les stands. Seule cette procédure sera admise. LA VITESSE MAXIMUM DANS LA PITLANE EST 60 KM/H. Un contrôle rigoureux sur ce point sera effectué avec un speed gun.
Le contrôle sur la procédure de ravitaillement sera renforcé en 2016. Le port du casque, d’une salopette et des gants est obligatoire pour procéder au remplissage du réservoir d’essence.
Les responsables de l’essence et de l’extincteur (de minimum 9 kg) doivent fermer la visière de leur casque pendant le remplissage. Le port d’une autre protection pour les yeux (lunette de sécurité) est aussi autorisé.

ATTENTION: Dorénavant, lors des ravitaillements, il sera obligatoire d’utiliser une serviette avec un trou au milieu pour mettre sur le réservoir.
Pour ne pas pénaliser les teams composés de trois pilotes, en 2017 aussi, tous les teams devront effectuer au moins deux arrêts au stand lors de chaque course.
La sortie de la pitlane sera fermée dès que le drapeau à damier est agité.`

Suite à chaque drapeau rouge, un nouveau départ est fait après 2 tours de chauffes. Il est permis de faire un arret au stands après le permier tour de chauffe. Le pilot peut alors rejoindre le circuit après le pilot en dernière position aprés le deuxième tour de chauffe.
Un team qui est au stands au moment d’un drapeau rouge peut effectuer son stop en joindre le ligne de moto’s qui entrent en pit lane.

 

8. CLASSEMENT

Attribution des points classements générales Twin CUP et Nineties Endurance CUP:
25, 22, 19, 16, 13, 11, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2 et 1 point.

Attribution des points par classe:
25, 22, 19, 16, 13, 11, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2 et 1 point pour toutes les teams qui finish la course.

Un team ne doit PAS passer l’arrivé pour obtenir des points pour le championnat. Par exemple, si le team a trois tours d’avance sur son team suivant et fait un crash dans le dernier tour de la course. Nous appliquons l’esprit olympique: participer est plus important que gagner. Plus, il ne faut plus pousser des motos endommagées sur le circuit à des vitesse dangereusement basses pour finir la course. Donc, le team qui parcourt le plus de distance pendant le temps de la course gagne.

Seuls les points de 500 Miles-course de la saison seront doublés. En cas d’égalité de points, c’est le résultat du 500 Miles qui va sacré le champion.

 

9. PENALITES

Toutes les pénalités dans les deux championnats d’endurance sont infligées sous forme de ‘stop & go’:

  • Ignorer le drapeau jaune ou rouge: 2 minutes
  • Ignorer une deuxième fois le drapeau jaune ou rouge: exclusion de la course, c’est à dire ´stop & don’t go anymore…’
  • Dépasser lors des tours de formation ou avant le drapeau vert: 1 minute
  • Excès de vitesse dans la pitlane: 30 secondes
  • Erreur pendant les changements de pilote: 1 minute
  • Rouler en contresens dans la pitlane: 1 minute

Toutes les plaintes doivent être introduites auprès de la direction de la course avant la remise des prix.

 

10. PODIUM

20 minutes après la fin de chaque course se tiendra le podium pour les trois premières équipes de leur catégorie. En 2017, chaque équipe qui montera sur le podium recevra une coupe par pilote.

 

11. REFUS

L’organisation de la Nineties Endurance CUP, No Budget CUP et Twin CUP se réserve le droit de refuser à certaines personnes et/ou teams la participation à l’épreuve, sans restitution des frais d’inscription.